fbpx

Etats-Unis : Biden rallonge la liste noire des entreprises chinoises défendues d’investissements américains

Etats-Unis : Biden rallonge la liste noire des entreprises chinoises défendues d’investissements américains

Le président américain Joe Biden a sorti un décret, jeudi, portant sur le rallongement de la liste noire des sociétés chinoises qui ne peuvent pas obtenir des investissements américains, à cause de leurs liens présumés avec l’armée chinoise.

Le président démocrate va aller plus loin que son prédécesseur Donald Trump, qui avait créé cette liste noire. En effet, la liste est passée de 31 entreprises à 59.

Dans un communiqué rendu public, la Maison Blanche précise avoir « également élargi la portée de cette urgence nationale en constatant que l’utilisation des technologies de surveillance chinoise en dehors de Chine, ainsi que leur développement ou leur utilisation pour faciliter la répression ou les violations graves des droits humains, constituent des menaces inhabituelles et extraordinaires ».

Hiro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.