fbpx

Ligue 1:L’Olympique de Marseille bat le Stade Rennais(2-0), Banba Dieng marque encore !

Ligue 1:L’Olympique de Marseille bat le Stade Rennais(2-0), Banba Dieng marque encore !

Sous les yeux de leurs supporters présents en nombre au stade Vélodrome, l’Olympique de Marseille poursuit son excellent début de saison grâce à une quatrième victoire en Ligue 1 obtenue face au Stade Rennais (2-0). Toujours invaincus cette saison, les hommes de Jorge Sampaoli ont une nouvelle fois affiché un visage séduisant sur le plan collectif. Auteur d’un doublé face à l’AS Monaco, le jeune Bamba Dieng s’est encore montré décisif, tout comme Amine Harit auteur de son premier but sous ses nouvelles couleurs. L’OM est le nouveau dauphin du PSG.

En attendant le choc de cette entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique Lyonnais (ce dimanche à 21h),l’OM recevait Rennes cet après-midi à l’Orange Vélodrome dans le cadre de la 6ème journée de Ligue 1. Toujours invaincus (3 victoires, 1 nul), les Phocéens avaient l’occasion de prendre la deuxième place en cas de succès. En face, les Rennais visaient la piteuse dixième place malgré un recrutement très ambitieux.

Sur leur terrain, les locaux prenaient rapidement les choses en main et AlfredGomis avait du travail avec les tentatives de Gueye (2e) et Dieng (5e). Les Rennais souffraient et les occasions s’enchaînaient puisque les Marseillais multipliaient les assauts devant leurs buts. Et, face à des Marseillais bien organisés, les visiteurs avaient vraiment du mal à approcher la surface adverse, les avant-centres rennais étaient esseulés devant. Du coup, l’OM poussait mais la barre transversale sauvait Rennes sur un tir de Guendouzi (30e). Les Phocéens terminaient fort ce premier acte mais ne trouvaient toujours pas la faille.

Cependant, il fallait attendre la reprise pour voir les filets trembler. Quatre minutes après le retour des vestiaires, Dieng reprenait parfaitement un centre de Lirola pour ouvrir le score (49e, 1-0). Dans un Orange Vélodrome bien bruyant, les hommes de Sampaoli continuaient leur travail pour aller chercher ce deuxième but si précieux, mais les occasions étaient un peu plus rares. Mais il n’en fallait pas beaucoup à l’OM pour marquer. Sur une ouverture du Luan Peres, Harit, entré en jeu en seconde période, bénéficiait de quelques contres favorables pour tirer du gauche et doubler la mise (72e, 2-0). Le score en restait là. L’OM s’imposait et prenait la deuxième place et est désormais dauphin du PSG . Le SRFC passait seizième. Crise à la Bretagne !

Mbaye Sarr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.