fbpx

Ballon d’Or : les absences de Mendy et Mané, Pascal Ferré explique

Ballon d’Or : les absences de Mendy et Mané, Pascal Ferré explique

L’absence du portier sénégalais de Chelsea Edouard Mendy sur la liste des 30 nominés au Ballon d’Or France Football 2021 a suscité un grand débat dans le monde du ballon rond. Responsable de l’attribution du trophée tant convoité, Pascal Ferré apporte lumière sur l’absence de la liste du meilleur gardien UEFA de l’année en cours.

25 clean sheets en 44 matchs, une des statistiques folles du gardien de l’équipe nationale du Sénégal. Edouard est l’un des artisans majeurs du succès des Blues de Chelsea qui ont remporté la Supercoupe et la Ligue des Champions en étant le meilleur gardien de la compétition. Malgré une saison exceptionnelle, le nom d’Edouard Mendy a été zappé de la liste des 30 nominés au Ballon d’Or 2021. Un coup dur pour les nombreux supporters de l’actuel meilleur gardien d’Europe de l’UEFA.

Pour calmer les débats, le Rédacteur en chef du mensuel France Football et responsable du Ballon d’Or, Pascal Ferré, a tenté d’expliquer les raisons de l’absence d’Edouard Mendy et de Sadio Mané sur sa liste des 30 nominés de cette 65ème édition du Ballon d’Or France Football à travers son entretien avec le quotidien sénégalais Le Soleil. « J’explique la non présence d’Edouard Mendy de la liste des 30 nommés par un jugement de la commission du Ballon d’Or qui s’est réunie pour désigner cette liste », dit-il en éclairant qu’au bout du jugement de cette commission, « il y a 30 joueurs plus méritants qu’Edouard Mendy». Admettant qu’Edouard Mendy a réalisé une saison exceptionnelle, Pascal Ferré explique l’absence du gardien de cette liste à cause d’un manque d’antériorité. « Edouard Mendy est gardien de but, on ne peut pas dire qu’il lui manque de marquer des buts. Je pense qu’il lui manque un peu d’antériorité dans sa carrière. La plupart des joueurs de cette liste sont au plus haut niveau depuis plusieurs années. Edouard Mendy est l’archétype d’un joueur à l’ascension supersonique. Il a accompli une saison 2021 exceptionnelle. Mais elle ne vient pas après cinq années exceptionnelles. Il va lui falloir le temps de confirmer en sélection, notamment dans le cadre de la prochaine Can », explique-t-il.

Le responsable du Ballon d’Or a aussi admis la difficulté pour les joueurs au poste de gardien de but de remporter ce trophée que seul Lev Yachine a su remporter en tant que portier. D’ailleurs c’est la raison pour laquelle son nom a été donné au trophée du meilleur gardien l’année où Edouard Mendy est bien nominé cette fois-ci. Quant à la non nomination de Sadio Mané, Pascal Ferré pense que cela ne peut constituer ni une injustice ni une surprise parce que le numéro 10 de Liverpool était un cran en dessous de ce qu’il faisait auparavant. « Sadio Mané a connu une année 2021 moins faste que celle de 2020 ou encore de 2019. Il a placé les standards tellement haut que quand il fait un tout petit peu moins bien… (il ne finit pas sa phrase, Ndlr). Nous sommes exigeants avec des joueurs de cette trempe-là. »

A. Gueye

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.