fbpx

Aliou Cissé : ‘’nous avons une semaine pour montrer un autre visage’’

Aliou Cissé : ‘’nous avons une semaine pour montrer un autre visage’’

Une semaine, c’est l’écart entre le dernier match de poule et celui des huitièmes de finale des Lions du Sénégal pour bien travailler pour ‘’montrer un tout autre visage’’, a assuré le sélectionneur national du Sénégal, Aliou Cissé.

‘’Je retiendrai surtout la qualification. C’est vrai qu’on a récupéré tous nos joueurs, mais il nous faut un peu plus de temps. On voulait se qualifier et terminer premier de la poule, c’est fait. On a une semaine devant nous, ce qui nous permettra de bien travailler et d’essayer de montrer un tout autre visage, la prochaine fois’’, a promis Cissé.

Il s’exprimait lors d’une conférence de presse, après la dernière journée de la poule B de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football, à Bafoussam.

Le Sénégal, tenu en échec par le Malawi, a terminé premier de son groupe, devant la Guinée, qui a été battue par le Zimbawe, 1-2.

‘’Comme je l’ai dit depuis le début de la CAN, il nous faut de l’humilité. C’est très important. Il faut arrêter de penser que parce que nous sommes le Sénégal, parce que nous avons des joueurs qui jouent en Ligue des champions et dans les clubs les plus huppés du monde que, forcément, les autres ne travaillent pas’’, a commenté Cissé.

‘’Ces équipes peuvent nous tenir en échec en un seul match’’, a-t-il fait remarquer après la qualification des Lions du Sénégal aux huitièmes de finale de la 33e édition de la CAN, qui se joue du 9 janvier au 6 février, au Cameroun.

L’équipe du Sénégal n’est pas la seule en difficulté, a-t-il ajouté, faisant savoir aux échecs de certains favoris de la CAN devant les petits Poucet de la compétition, la défaite du champion en titre, l’Algérie, face à la Guinée Equatoriale, 0-1, par exemple.

‘’Il y a des équipes qui nous observent et qui n’ont pas envie d’être ridicules devant nous. Nous sommes optimistes, nous allons continuer à travailler, à faire en sorte que nos joueurs qui étaient malades retrouvent leur meilleure forme’’, a assuré Aliou Cissé.

‘’On doit travailler l’aspect mental’’, a-t-il ajouté.

L’ancien capitaine des Lions du Sénégal reconnaît que son équipe n’a pas encore assumé son statut de favori : même si elle s’est qualifiée aux huitièmes de finale et a réussi à conserver ses filets intacts, la sélection sénégalaise n’a marqué qu’un but en trois matchs.

Cissé dit ne pas être inquiété par le manque d’efficacité de ses joueurs. ‘’Nous manquons un peu d’efficacité. Mais je ne suis pas inquiet, je suis conscient que nos garçons vont revenir à leur meilleur niveau (…) J’espère que, la semaine prochaine, on va mettre en place notre animation offensive’’, a poursuivi le sélectionneur national du Sénégal.

Les Lions vont connaître leur prochain adversaire à la fin des phases de poule. Ils vont rencontrer, mardi prochain, la meilleure troisième équipe des poules A, C et D.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.