fbpx

La femme retrouvée morte à Tivaouane Peulh a été violée à plusieurs reprises avant d’être assassinée

La femme retrouvée morte à Tivaouane Peulh a été violée à plusieurs reprises avant d’être assassinée

Au lendemain de la Korité, le journal national Le Soleil avait publié dans ses colonnes une dame d’une soixantaine d’années retrouvée morte chez elle à Tivaouane Peul, une localité située à une trentaine de kilomètres de Dakar.

C’est un voisin qui est venu lui présenter ses vœux qui a constaté le décès.

La victime, une vendeuse de balais, a été retrouvée ligotée. Elle se nomme Marième War et vivait seule.

Le quotidien Libération affiche dans sa Une de ce jeudi 5 mai l’autopsie qui confirme l’horreur. Selon le journal, la dame est décédée suite à une « asphyxie mécanique par strangulation ». De surcroît, la victime a été violée à plusieurs reprises avant d’être assassinée.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.