fbpx

Etats-Unis : un étudiant sénégalais de 18 ans abattu par la police américaine

Etats-Unis : un étudiant sénégalais de 18 ans abattu par la police américaine

Un étudiant sénégalais en 2e année de Sciences aéronautiques, du nom de El Hadji Sow basé à Melbourne a été abattu vendredi dernier par la police américaine lors d’une confrontation armée dans son université. D’après la police américaine, l’étudiant montrait ce jour-là des signes de dépression.

La police de Melbourne, qui a publié un chronogramme mis à jour sur ce qui s’est passé, a relaté « Les Échos ». Les enquêteurs ont déclaré que Sow avait eu une confrontation avec une amie à Columbia Village Appatements vers 22h30 vendredi dernier et s’était retiré de la résidence.

À 22 h 40 m, les agents de sécurité de Florida Tech ont été dépêchés à Columbia Village Apparement pour vérifier plusieurs informations faisant état qu’un homme (El Hadj Sow) était en train de frapper une femme. « Il est sorti de nulle part, me frappant avec des jurons…. Il se promenait dans le parking, heurtait des voitures et tout », a déclaré la femme qui a alerté la police.

La police américaine a déclaré qu’El Hadj Sow avait ensuite frappé un assistant résidentiel avant de partir pour Campbell Hall. Ils se sont lancés à la recherche de l’étudiant, et ont découvert que l’étudiant de 18 ans s’était enfermé dans un dortoir accroupi près d’un réfrigérateur tenant une paire de ciseaux. Toujours selon les policiers, El Hadj Sow s’est jeté sur un des officiers lui donnant un coup de pied. Par ailleurs, ils ont tiré plusieurs balles (à peu près 5 à 6 coups de feu) sur le jeune étudiant sénégalais qui est mort sur le coup.

Avec PressAfrik

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.