fbpx

CHRONIQUE : LGBTQI Ça pleut ! L’Arc-en-ciel pas toujours le bien venu

CHRONIQUE : LGBTQI  Ça pleut ! L’Arc-en-ciel pas toujours le bien venu

Une pluie de réactions, une valse d’excitations et des flaques de sudations sont tombées après plusieurs jours d’assombrissement des nuages de la population. La nation se soulage et espère dégager une bonne fois pour toute ce mauvais visage de l’hivernage. Mais est-ce pour autant que Inondation précédente est synonyme de sécheresse permanente ? Le Ciel nous permet-il de voir plus loin que l’Arc-en-ciel ?


Après la pluie, le beau tend à se perdre dans la nature qui le définit pour prétendre détenir les repères d’un avenir meilleur. À l’heure de la gambade et du Lambada, la sucette n’est plus synonyme de gaieté. Ça fait pitié, ça fait tiquer, la pratique et la patrie se chevauchent par galop. On ne parle plus de Comment ? Mais de Quand ? Le temps nous joue des tours et nous plonge dans le trou profond de la Globalisation. Comment s’en sortir ? Comment ne pas se mentir ? L’herbe est assez fraîche, on peut le sentir. Mais le ressenti est tout autre. Notre destinée dépend du temps.

Le tempérament de ce temps d’action au moment d’un ruissellement débordant. Dans ce qu’on dit, ça s’embrase dans le même sens mais on est factuellement stoïque. Héroïque sera celui qui freinera l’orage en vue, ça coule. Des boules de neige, des boules de florilèges qui deviennent des sortilèges pour notre nation. Illumination ou humiliation à nous de le dire. Au pire, apprenons à dire « On se sent fou » avec vous. La décision finale émane de la prise de connaissance de la grandeur de la scission à causer après l’adoption des peines à la finalisation de ce projet. Des peines sociales et morales tomberont sur nous.


Disons non à toute forme d’intimidation pour l’approbation de tout ce qui nuit à nos mœurs. Parfois ça passe par ce qui nous parle le plus, des « Wa Li Loumou »*, par ceux à venir dans l’avenir pour diriger et surtout par le prisme qui priment de nos jours.

Gallaye Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.