fbpx

Chronique | La gravité de la bourde dépend de l’épaisseur du groin

Chronique | La gravité de la bourde dépend de l’épaisseur du groin

Vouloir flagorner les féministes jusqu’à devenir un thuriféraire des actrices de l’émancipation de la femme pour juste faire un discours truffé de calembredaines en s’attaquant à l’autorité religieuse. C’est ce qu’a fait le Directeur de la DER, Amadou Coalémos Sarr qui trouve inacceptable le jugement de l’islam sur l’héritage de la femme et l’interdiction de serrer la main à une femme avec laquelle un homme pourrait se marier.

S’attaquer gratuitement à l’islam et à l’autorité religieuse qui une dilection à l’endroit des bonnes mœurs est vil, moralement bas.

Une immixtion digne d’un myrmidon qui veut aduler la gent féminine à l’occasion de la célébration de la journée internationale des droits de la femme.

Amadou Coalémos Sarr, ces marabouts, qui méritent des apophtegmes, sont au même pied d’égalité que toi sur les recommandations de l’islam à l’endroit des hommes. Ce même Islam qui interdit le fait de serrer la main à une femme aux marabouts comme tu le prétends ne t’a guère épargné, parce qu’un homme ne peut pas serrer la main à une femme avec laquelle il pourrait potentiellement se marier, de peur de commettre la fornication.

Le très grandiloquent savant et érudit de l’islam, Serigne Sam répétait très souvent dans ses sermons cet acte banni par la religion islamique.

La femme ne peut pas serrer la main du marabout, mais le soir (…) un flirt fatal avec la gent féminine.

On a vu récemment quelqu’un s’attaquer à la religion chrétienne, après il a fait une sortie pour s’excuser, on oublie. Pape Coalémos Sarr lui emboîte le pas en s’emberlificotant dans son allocution du 08 mars pour faire plaisir aux femmes.

L’autorité religieuse a salué la cérélité et cette prise de décision, mais il faut agir avec la même force et énergie de frappe quand il s’agit d’autres obédiences religieuses. Toute profanation doit être sérieusement punie dans ce pays.

Khadim Diakhate

Un commentaire sur “Chronique | La gravité de la bourde dépend de l’épaisseur du groin

Laisser un commentaire