fbpx

Soutien aux Palestiniens : des milliers de Mauritaniens dans les rues de Nouakchott

Soutien aux Palestiniens : des milliers de Mauritaniens dans les rues de Nouakchott

Les Mauritaniens sont sortis en masse mercredi 19 mai dans les rues de Nouakchott pour dire non au « massacre » des Palestiniens par Israël.

Pour dénoncer la situation des Palestiniens, des partis affiliés au pouvoir et ceux de l’opposition, ont collaboré avec des organisations de la société civile pour organiser une marche pacifique, allant du centre-ville au siège du Programme des Nations-unies pour le développement (PNUD) dans la capitale mauritanienne, soit une distance de 5 km.

De plus, une réunion en visioconférence entre les ministres des Affaires étrangères des cinq pays, membres de l’Union du Maghreb arabe (UMA: Mauritanie, Maroc, Algérie, Tunisie, Libye) est fixée ce jeudi matin. L’objectif est de « soutenir le peuple palestinien frère”, d’après un communiqué du gouvernement mauritanien rendu public mercredi.

Sur les rues de Nouakchott, ils étaient au moins 10.000 manifestants selon l’AFP, brandissant le drapeau palestinien et des pancartes dénonçant un « massacre sans précédent ».

À l’issue de la marche, les initiateurs ont remis une lettre de revendications aux autorités du PNUD à Nouakchott. Dans celle-ci, ils demandent à l’ONU de « prendre (ses) responsabilités face à ce massacre d’enfants, de femmes et de vieillards sans défense et à sanctionner les criminels israéliens ».

Lors de la marche supervisée par la police, on pouvait entendre la foule crier fort : « Halte aux massacres d’innocents », « Non au nettoyage ethnique », « Tous pour la défense de la Palestine ».

La Mauritanie et l’Israël n’ont plus de relations diplomatiques depuis 2009.

La situation s’est envenimée récemment sur le territoire Israelo-palestinien. Il faut remonter en 2014 pour voir une escalade de violence aussi meurtrière que celle d’aujourd’hui. On décompte plus de 230 morts dont la plupart sont des civils palestiniens.

Hiro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.