fbpx

Mort du président Idriss Déby : «Le peuple tchadien est aujourd’hui soulagé», selon le journaliste Makaila N’Guebla

Mort du président Idriss Déby : «Le peuple tchadien est aujourd’hui soulagé», selon le journaliste Makaila N’Guebla

La mort du président Deby a provoqué tristesse et consternation chez beaucoup de tchadiens. Le journaliste-bloggeur tchadien, Makaila N’Guebla, exilé en France, voit la mort d’Idriss Deby Itno comme un soulagement pour la population tchadienne. Cependant, le journaliste précise que le peuple n’acceptera pas une dévolution monarchique du pouvoir.

«La mort de Déby, c’était évident, parce qu’on a une conception de conserver le pouvoir depuis 31 ans avec son père, en confisquant également toutes les libertés individuelles et collectives. Il s’est positionné comme un guerrier. Il a fait comprendre à l’autorité internationale, notamment la France, qu’il est un responsable du terrorisme», a déclaré le journaliste sur la Rfm, ce mardi 20 avril.

Makaila N’Guebla est convaincu que la mort de Deby est un gain pour la République tchadienne. « La population tchadienne est aujourd’hui soulagée. Elle était isolée et réprimée pendant 31 ans. Elle n’avait pas d’autres perspectives dans ce pays, ni par les urnes et on ne pouvait pas le faire partir par les armes. Toutes les actions qu’on avait utilisées étaient restées vaines et les populations étaient résignées, à un moment donné».

Exilé en France depuis 2013, le journaliste et blogueur tchadien Makaila N’Guebla avait été poursuivi en 2017 devant la justice française pour diffamation à la suite d’une publication sur son site internet, d’un article sur un neveu du président tchadien.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.