fbpx

Mali : des dizaines de personnes tuées par une frappe aérienne de Barkhane dans le centre du pays

Mali : des dizaines de personnes tuées par une frappe aérienne de Barkhane dans le centre du pays

Le centre du Mali était le théâtre d’une bataille ce dimanche 3 janvier.
En effet, l’armée française affirme avoir tué ce mardi des dizaines de jihadistes tandis que des villageois et une association locale parlaient de civils atteints par un appareil non identifié lors d’un mariage, informe la RFI.

Depuis dimanche, les images de l’événement qui s’est produit à Bounti font le tour des réseaux sociaux.
Les autorités militaires ont donné les détails sur cette opération de la force Barkhane.

À en croire l’État-major français, une opération a été menée dans la région de Douentza, non loin du village de Bounti, dimanche 3 janvier. 

Les soldats ont neutralisé plusieurs dizaines de djihadistes.

« Des villageois de Bounti joints par l’Agence France-Presse assurent, en revanche, avoir été frappés par les tirs d’un hélicoptère lors d’une noce. Il y aurait 19 morts dont des enfants, affirment-ils. RFI a eu confirmation que quelques femmes et des enfants originaires de Bounti sont bien actuellement soignés à Douentza. D’autres victimes ont été évacuées vers Sévaré, à 150 kilomètres au sud-ouest de Douentza. D’autres ont succombé à leurs blessures ».

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire