fbpx

Le Sénégal dans la Minusma : La Dirpa apporte des éclairages

Le Sénégal dans la Minusma : La Dirpa apporte des éclairages

« Contrairement à certaines informations données dans la presse, le Sénégal ne s’est pas désengagé du Mali“, précise la Direction de l’information et des relations publiques des armées (DIRPA) dans un communiqué parvenu à Mediaactu.

Le texte de préciser que « le Sénégal a entamé cette semaine la relève périodique de ses contingents engagés dans le cadre de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), à l’instar d’autres pays
contributeurs de troupes ».

Dans le même sillage le colonel Moussa KOULIBALY,
Directeur de l’information et des
Relations publiques des Armées renseigne qu’il s’agit d’une opération normale de rotation visant à remplacer, nombre pour nombre, les troupes engagées par notre pays sur le théâtre malien depuis 2013 dès les premières heures de la crise, d’abord au sein d’une mission de la CEDEAO (MICEMA), puis de l’Union africaine (MISMA) avant même l’arrivée de l’ONU.

À en croire la Dirpa, « le Sénégal compte aujourd’hui mille trois cents (1.300) hommes et femmes, militaires, gendarmes et policiers au sein de la MINUSMA, ce qui fait de notre pays le deuxième contributeur de troupes de ce théâtre en termes d’effectifs après le Tchad ».

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire