fbpx

Côte d’Ivoire: Alassane Ouattara gracie l’ancien président Laurent Gbagbo

Côte d’Ivoire: Alassane Ouattara gracie l’ancien président Laurent Gbagbo

Le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé samedi 6 août avoir accordé sa grâce à son prédécesseur et ancien rival Laurent Gbagbo, sous le coup d’une peine de 20 ans de prison dans son pays à la suite de la crise post-électorale de 2010-2011.

“Dans le souci de renforcer la cohésion sociale, j’ai signé un décret accordant la grâce présidentielle à M. Laurent Gbagbo. J’ai également demandé qu’il soit procédé au dégel de ses comptes et au paiement de ses arriérés de rentes viagères”, a annoncé le Président ivoirien sur son compte Twitter.

Les deux hommes, en compagnie de Henri Konan Bédié, s’étaient retrouvés, en juillet dernier, pour une « rencontre de retrouvailles », signe de l’apaisement du climat politique.

Alassane Ouattara a en outre annoncé avoir signé un décret accordant « la libération conditionnelle » à deux anciennes figures de l’appareil militaire et sécuritaire du régime de Laurent Gbagbo. Il s’agit du contre-amiral Vagba Faussignaux, ex-patron de la Marine, condamné à 20 ans pour son implication dans la crise post-électorale de 2010-2011. Et du commandant Jean-Noël Abéhi, ancien chef de l’escadron blindé de la gendarmerie du camp d’Agban, à Abidjan, arrêté en 2013 et condamné pour complot.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire