fbpx

Trafic de passeports diplomatiques : les députés mis en cause ont « épousé » 14 clientes de El Hadji Diadji Condé

Trafic de passeports diplomatiques : les députés mis en cause ont « épousé » 14 clientes de El Hadji Diadji Condé

Une révélation rocambolesque sur l’affaire des députés impliqués dans un trafic de passeports diplomatiques. Mamadou Sall et Boubacar Biaye, ainsi que Sadio Dansokho, président du Conseil départemental de Saraya, ont « épousé » 14 clientes de El Hadji Diadji Condé selon les informations du journal Libération qui a vendu la mèche dans sa livraison du jour.

En effet, 14 « certificats de mariage » portant leurs noms, 9 autorisations parentales, 7 relevés de comptes bancaires, 19 extraits de naissance et 13 relevés authentiques de leurs indemnités parlementaires ont été retrouvés chez Condé selon la même source.

Ce dernier a confié aux enquêteurs sa « fraternité d’affaires » avec les députés et souligne que les mis en cause étaient informés et percevaient leurs commissions sur les fonds qu’il recevait de ses clients.

Il ressort des réquisitions adressées aux officiers d’état civil de Pikine et Médina Gounass, que les certificats de mariage établis sous l’incipit et le cachet de leur mairie étaient faux.

S’agit-il d’un tourisme sexuel ? Le débat est ouvert.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.