fbpx

Seydi Gassama constate une  » Absence d’indépendance de la justice sénégalaise « 

Seydi Gassama constate une  » Absence d’indépendance de la justice sénégalaise « 

Après Birahime Seck, c’est au tour de Seydi Gassama, coordonnateur d’Amnesty Sénégal de donner son point de vue sur l’indépendance et l’impartialité de la justice au Sénégal. Ceci, en réponse à la déclaration du chef de l’État Macky Sall, lors de la rentrée solennelle des Cours et Tribunaux.

 

De l’avis de Seydi Gassama, «tant que cet État continuera à se dire démocratique, les citoyens auront et exerceront leur droit de critiquer les institutions, y compris l’institution judiciaire, lorsque leur indépendance et leur impartialité sont en cause».

 

À en croire le représentant local d’Amnesty International, «il n’y a pas de justice indépendante au Sénégal, bien qu’il y ait, dans le corps de la magistrature, des magistrats indépendants. La Commission nationale de réforme des institutions a fait, en 2013, un diagnostic sans complaisance des maux de la justice et proposé des réformes», a analysé M. Gassama.

 

Toutefois, dénonce-t-il, «toutes les propositions de réforme qui pouvaient donner au pays une justice indépendante ont été rejetées par le président Macky Sall. Le système qui permet à l’Exécutif d’avoir la haute main sur le pouvoir Judiciaire a été préservé».

 

Pour rappel, lors de la rentrée solennelle des Cours et Tribunaux qui s’est tenue le lundi 23 janvier 2023, le chef de l’État s’est prononcé sur les attaques à l’encontre de la justice. Il a ainsi engagé l’État à défendre la justice avec «fermeté».

Thierno Oumar Sow

Laisser un commentaire