fbpx

Ousmane Sonko répond à Macky Sall après les avertissements proliférés de ce dernier depuis Paris

Ousmane Sonko répond à Macky Sall après les avertissements proliférés de ce dernier depuis Paris

Le chef de l’État est actuellement à Paris où il séjourne pour prendre part au forum sur la paix, le président Macky Sall en a profité pour rencontrer ses militants de la diaspora. Au cours de cette rencontre, il a tenu à rassurer ses militants, avant proliférer des menaces l’endroit de l’opposition. «Rassurez-vous, personne ne peut m’intimider».

Il a fallu quelques heures pour que son principal opposant réagisse. Ousmane Sonko a dénoncé ces propos qui dénote, selon lui, d’une posture « offensive, arrogante et méprisante… ».

« Avril 2015, Kaffrine : « nous allons réduire l’opposition à sa plus simple expression »; Novembre 2021, Paris: « personne ne peut m’intimider », a d’emblée rappelé l’opposant.

Il poursuit : « Cherchez l’erreur ! Ce passage d’une posture offensive, arrogante et méprisante à une attitude défensive et nerveuse en dit très long sur l’état d’esprit de notre « champion » national, qui devrait certainement intéresser les psycho-politistes».

«C’était impossible avant que je ne sois chef d’Etat, à fortiori aujourd’hui que Dieu m’a mis au pouvoir. Il y a des gens qui, si vous les suivez dans leur logique, vous poussent à poser des actes regrettables», dira le président de la République dans les colonnes du journal L’observateur de ce samedi.

Selon Ousmane Sonko, Macky Sall confirme du moins ce que tous les Sénégalais savaient déjà que le président a dorénavant peur».

« Chers concitoyens, ce n’est pas le moment de relâcher la pression, mais plutôt de l’accentuer pour en finir avec ce régime de tous les maux. Nous n’en sommes plus loin inchallah. Mais rappelez vous : les félidés ne sont jamais aussi dangereux que quand ils ont peur, a fortiori lorsqu’ils paniquent !», a-t-il lancé.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.