fbpx

Ousmane Sonko: “Je suis en phase avec Barthélémy Dias“

Ousmane Sonko: “Je suis en phase avec Barthélémy Dias“

Le maire de Dakar, pris à partie par de nombreux journalistes après ses déclarations sur le GFM, peut compter sur le leader du PASTEF. Ousmane SONKO, lors du point presse de Yewwi Askan Wi, ce 26 septembre, estime que Barthélémy DIAS a raison sur toute la ligne.

« Tu invites quelqu’un, tu lui dis ce que tu veux et s’il réplique tu veux t’étrangler. Ça ne peut pas continuer », assène Ousmane SONKO.

Pour davantage en convaincre, le maire de Ziguinchor prend l’exemple du journal L’Observateur.

« En pleine campagne électorale de l’élection présidentielle de 2019, ce journal a publié que j’ai reçu 195 millions de Tullow Oil », rappelle Ousmane SONKO. Avant d’estimer que cette dictature ne peut plus continuer. « Si la presse a des preuves sur quelqu’un, elle peut la publier. Mais elle ne peut pas créer et mentir pour ternir l’image des adversaires de Macky SALL », observe-t-il.

S’agissant de l’installation tumultueuse du bureau de l’Assemblée nationale, le leader du PASTEF dit être en phase avec les députés de Yewwi Askan Wi. « Ce que je veux dire au nom de la conférence des leaders, tout ce qu’ont fait les députés à l’Assemblée on est d’accord à 300%. Je répète parce qu’il y a trop de donneurs de leçons, de critiques, il y a même ceux qui disent que les leaders ne sont pas d’accord dessus mais je redis et je le répète, c’est nous les leaders qui leurs avons demandé de le faire. Le jour des faits, on a parlé avec eux, on a suivi tout ce qui s’est passé du matin au soir. Que ça soit clair, on est d’accord avec eux. Et la prochaine fois si la même chose se produit en pareille circonstance, sachez que les mêmes causes vont avoir les mêmes effets. Donc Macky SALL n’a qu’à construire une caserne à l’hémicycle », assène-t-il.

Pour le leader du PASTEF, il y’a un changement à l’Assemblée et le camp du pouvoir doit savoir qu’il ne peut plus rien imposer.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire