fbpx

Ousmane Sonko : «Demain, je ne veux être accompagné que par mes avocats »

Ousmane Sonko : «Demain, je ne veux être accompagné que par mes avocats »

« Je demande à tous les Sénégalais surtout les jeunes, de rester chez eux ou de vaquer à leurs occupations. Je ne sollicite l’accompagnement d’aucun individu si ce ne sont mes avocats », a déclaré Ousmane Sonko ce mercredi lors d’un point de presse.

Le président de Pastef se veut clair. Il appelle au calme. Demain jeudi, jour de son audition dans l’affaire Sweet Beauty, Ousmane Sonko veut que personne ne l’accompagne au Tribunal de Dakar à l’exception des avocats.

«Nous avons un excellent dossier. Je ne demande à personne de sortir pour se rendre au Palais de justice de Dakar, surtout aux jeunes. Cette demande est valable pour tous les membres de la conférence des leaders. Que tout le monde aille vaquer à ses préoccupations», a-t-il déclaré, ce mercredi 2 novembre. Avant de rassurer : « C’est juste une audition. Je vais entrer dans le bureau du doyen des juges d’instruction avec mes conseils, répondre aux questions et rentrer tranquillement chez-moi. Demain, c’est un jour ordinaire. Par la suite, je vais annoncer une nouvelle sortie pour parler du dossier et démontrer que ce dossier, c’est un complot ».

Le maire de Ziguinchor est accusé de viols suivis de menaces de mort sur la jeune masseuse Adji Sarr.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire