fbpx

Mouvance présidentielle : un autre scandale éclabousse un député de Keur Samba Kane

Mouvance présidentielle : un autre scandale éclabousse un député de Keur Samba Kane

Après l’affaire du trafic des passeports diplomatiques qui tarde à connaître son dernier mot, le quotidien Libération revient sur un autre gros scandale qui éclabousse un député de la mouvance présidentielle. Il s’agit du député-maire de Keur Samba Kane.

Khalil Ibrahima Fall, est épinglé par un rapport d’expertise commandité par la première Chambre commerciale d’appel de Dakar. Ledit rapport a révélé des pratiques frauduleuses inédites au sein de la Sénégalaise de travaux d’équipements agricoles et des énergies renouvelables (Senteer) où le maire détenait 30 parts.

Toujours dans le rapport de plusieurs pages transmis au tribunal de Commerce, les experts ont fait des constants accablants. Il a été décelé l’absence de procédures administratives comptables et financière, l’existence d’archives pour la justification des opérations, une «déclaration biaisée du chiffre d’affaires» avec un différentiel de plus de 5 milliards de Fcfa.

Il est également découvert la non-justification des opérations de banque, l’absence de justification de la caisse qui accuse un solde cumulé de plus d’un milliard Fcfa et l’absence d’un fichier des immobilisations et d’un inventaire exhaustif.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.