fbpx

Mairie de Ziguinchor: Abdoulaye Baldé quitte la majorité “Benno Bokk Yaakar“ et parle d’une “trahison“ de Macky Sall

Mairie de Ziguinchor: Abdoulaye Baldé quitte la majorité “Benno Bokk Yaakar“ et parle d’une “trahison“ de Macky Sall

Le maire de Ziguinchor, principale ville de la région naturelle de Casamance, n’a pas attendu très longtemps pour réagir aux informations indiquant que le président de la République, Macky Sall, a choisi Benoît Sambou comme candidat de Benno Bokk Yaakar à la mairie et Seydou Sané, président du Casa Sports, comme candidat pour le département.

Le président de l’Union des centristes du Sénégal (UCS), Abdoulaye Baldé, a tiré les conséquences de ces annonces en faisant le choix de claquer la porte de la majorité présidentielle et en décidant d’instituer sa propre liste en direction des élections municipales et départementales.

« Nous ne sommes plus dans la coalition Benno Bokk Yakaar qui a déjà désigné ses candidats pour les élections municipales à venir. Nous nous sommes réunis en urgence en début d’après-midi avec les maires des communes du département avec aussi l’état-major au niveau national. Nous avons décidé de créer dès demain notre coalition et de déposer notre caution. Mais cela ne nous empêche pas d’être en discussion avec d’autres partis de l’opposition qui nous ont déjà fait des offres que nous allons étudier dans les jours qui viennent pour voir dans quelle mesure pouvons-nous aller avec les uns et les autres », a déclaré le maire sortant de Ziguinchor.

L’ancien ministre précise que les discussions se poursuivent pour la mise sur pied de sa coalition qui devrait être officialisée dans les prochains jours.

Le départ d’Abdoulaye Baldé de la majorité Benno Bokk Yaakar risque de faire très mal au parti au pouvoir. En effet, la candidature d’Ousmane Sonko, président de “Pastef, les patriotes“ et principal opposant au régime de Macky Sall, est de plus en plus évoquée à Ziguinchor.

D’ailleurs, dans son propos, Abdoulaye Baldé n’exclut pas une alliance possible entre sa formation politique et des partis de l’opposition. « Je n’écarte aucune éventualité. Je suis dans le champ politique. Je n’écarte aucune piste. Je vais examiner l’ensemble des propositions et nous verrons ce qui est bon pour notre région en particulier et pour notre pays en général. J’ai une trahison. Ça je le dis franchement », a clarifié Abdoulaye Baldé.

La maire sortant de Ziguinchor n’a pas manqué de tirer sur le président Macky Sall. Il évoque d’ailleurs une trahison de sa part. « Je me sens trahi par le président de Benno qui lorsque nous nous verrons, c’est lui qui baissera la tête parce qu’il n’a pas respecté sa parole ».

Gallaye Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.