fbpx

« Fouta Tampi »/Fatoumata Ndiaye : « Je suis de l’APR mais je défends le Fouta »

« Fouta Tampi »/Fatoumata Ndiaye : « Je suis de l’APR mais je défends le Fouta »

« Je suis une femme de principe, lorsque je m’engageais pour le Fouta, il n’y avait personne. Moi, Fatoumata Ndiaye, j’étais une militante de l’APR, et j’ai constaté que le président n’a pas beaucoup fait pour le Fouta, donc je me devais de le dénoncer, ou le combattre pour l’intérêt du Fouta », a déclaré l’instigatrice du mouvement « Fouta Tampi », lors d’une interview accordée à DakarActu, hier.

La dénommée Fatoumata Ndiaye a tenu à s’expliquer sur ses récentes sorties dans lesquelles, elle louait les réalisations du chef de l’État, selon elle, il est « difficile de vivre au Sénégal, parce que les gens ne voient que leurs intérêts dans leur position ». Elle se répète et affirme que le combat qu’elle a mené avec son mouvement n’y est pas étranger, « J’ai dit que le président est en train de faire des efforts dans le Fouta.

Et je peux dire que c’est grâce à notre engagement que les travaux de bitumage de la route du Dandé Mayo (Nawel à Dembacani) ont commencé aujourd’hui, par la construction d’une piste qui sera entièrement goudronnée à partir du mois de janvier ». Elle confirme qu’elle n’a jamais changé de trajectoire et que les intérêts du Fouta primeront toujours, « Je confirme que suis de la mouvance, dans l’APR. Malgré cela, si je vois que les choses ne marchent pas bien pour le Fouta, je le dénonce ». Elle ajoute et met en garde qu’elle reçoit des menaces de mort et qu’elle va porter plainte contre tous ceux qui portent des allégations fausses sur sa personne.

Gallaye Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.