fbpx

Élections locales 2022 : le quatuor « gagnant » de Yewwi Askan Wii à Thies

Élections locales 2022 : le quatuor « gagnant » de Yewwi Askan Wii à Thies

Les élections locales se profilent à l’horizon et on voit se former des coalitions politiques en vue de cette compétition électorale prévue en début d’année 2022.

Dans cette optique quatre entités semblent se dessiner dont trois (3) de l’opposition et une (1) de la majorité présidentielle.
Dans le triptyque de l’opposition l’une d’elle est la plus en vue actuellement, il s’agit de la première des nées d’entre elles, en l’occurrence Yewwi Askan Wi en acronyme YAW.

Cette coalition, dontles têtes de pont sont le Pastef de Ousmane Sonko, le PUR de Serigne Moustapha SY et le Taxawu Sénégal de Khalifa Sall, est, à en croire, certains analystes de la vie politique sénégalaise, le challenger le plus sérieux de Benno Bokk Yaakar (majorité au pouvoir) lors des prochaines élections territoriales.

Toutefois Yewwi pourrait être confronté à un problème d’investiture particulièrement à Thies car le scénario qui se dessinerait dans cette localité est la suivante :

Birame Souléy Diop, Inspecteur des Impôts de son état et numéro 2 de Pastef, est pressenti pour diriger la liste de YAW dans la commune de Thiès nord, cela au vu des actions de Pastef dans cette zone et de la récente visibilité que M. Diop a acquise en faveur des événements dramatiques de mars 2021.

Quant à la commune de Thies-Est Dr Babacar Diop, des FDS, les guelewaars, aurait les faveurs des membres de la coalition et pourrait être la tête de liste de ladite coalition dans cette localité. Il doit ce galon à sa réputation d’homme intègre, sa visibilité sur la scène médiatique et surtout son courage politique.

En ce qui concerne la ville, Moussa Tine, l’ancien camarade de Talla SYLLA serait sur la bonne voie pour diriger Yewwi. Ses atouts seraient son bagout et son expérience car il est l’un des seniors du landerneau politique à Thies malgré son jeune âge. En outre, sa proximité avec Khalifa Sall ferait qu’il aurait les faveurs de l’ancien édile de Dakar.

Pour finir, la commune de Thiès-Ouest pourrait revenir au parti PUR, en la personne du Docteur en Droit public Mamadou Djitte, Responsable politique du Parti dans cette localité et Secrétaire national de la Commission politique de ladite formation. Cette donne s’expliquerait par le fait que le Parti de Serigne Moustapha SY a un encrage solide à Thiès comme mouvement politique et comme organisation religieuse. D’ailleurs leurs résultats électoraux ont été toujours satisfaisants dans la ville de Thiès.

Ce scénario qu'une source de la coalition nous a soufflé, pourrait faire trembler la mouvance présidentielle particulièrement Rewmi qui considère Thiès comme sa chasse gardée. Car il serait redoutable et serait une bombe électorale difficile à juguler. 

Surtout si on en en juge à sa composition qui est cosmopolite avec de jeunes loups novices en politique, sans passifs avec un niveau académique à faire pâlir n’importe quelles sommités intellectuelles de ce pays.
Si ce scénario, d’après notre interlocuteur, qu’il a intelligemment nommé le « quatuor gagnant » venait à se concrétiser, il serait la première et inéluctable défaite de Rewmi à Thies, qui depuis le départ d’Idrissa seck sur la pointe des pieds vers la mouvance présidentielle, cherche une relève politique pour assurer à Thies son lustre d’antan notamment de « ville du refus ».

Maintenant la balle serait dans le camp des leaders de YAW au niveau national pour concrétiser un tel schéma, argue notre interlocuteur qui pense que c’est la meilleure formule pour la coalition au niveau local.

Khadim Diakhate

4 commentaires sur “Élections locales 2022 : le quatuor « gagnant » de Yewwi Askan Wii à Thies

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.