fbpx

Cherté des denrées de première nécessité : la pandémie est à l’origine de l’augmentation des prix (ministère du commerce)

Cherté des denrées de première nécessité : la pandémie est à l’origine de l’augmentation des prix (ministère du commerce)

Le ministre du Commerce et des PME, Assome Aminata Diatta s’est prononcée sur la hausse des prix des denrées de première nécessité au Sénégal. Selon, le Sénégal a connu huit (08) années (2012 à 2019) marquées par une stabilité des prix des denrées et produits de consommation courante. Mais aujourd’hui, les consommateurs sénégalais subissent les assauts de la pandémie à coronavirus.

La pandémie du covid-19 a frappé de plein fouet toute l’économie mondiale et les pays pauvres n’ont pas été épargnés. Et le Sénégal n’y a pas échappé, si l’on croit au ministère du commerce.

“Cette situation s’est traduite, entre autres, par une hausse généralisée de 15 à 20%, des prix des denrées de première nécessité comme le riz, l’huile et l’aliment de bétail dont la matière première (blé) est importée”, explique la ministre du Commerce. A l’en croire, la pandémie est la cause principale. En effet, elle a eu comme conséquence un dysfonctionnement sans précédent des chaines d’approvisionnement.

” Les pays d’importation ont restreint leurs exportations pour assurer leur approvisionnement domestique. Cette mesure a entraîné une baisse de l’offre de denrées de première nécessité et un renchérissement des prix à l’importation”, ajoute Assome Aminata Diatta.

Pape Bassirou Diouf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.