fbpx

Ligue 1 : le PSG consolide son fauteuil de leader avec un but de Gana Guèye, l’OM et Bamba complètement « DIENG » face à l’AS Monaco, Lyon enchaîne face à Strasbourg … Le résumé de la 5e journée de Ligue 1

Ligue 1 : le PSG consolide son fauteuil de leader avec un but de Gana Guèye, l’OM et Bamba complètement « DIENG » face à l’AS Monaco, Lyon enchaîne face à Strasbourg … Le résumé de la 5e journée de Ligue 1

En clôture de la 5e journée de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais accueillait le Racing Club de Strasbourg Alsace. Pour cette affiche du dimanche soir , Peter Bosz titularisait sa recrue phare en attaque Shaqiri, mais laissait Boateng sur le banc au coup d’envoi . L’OL démarrait idéalement la rencontre et ouvrait le score. Suite à une superbe ouverture de Guimaraes, Dembélé contrôlait le ballon de la poitrine et reprenait le ballon de volée pour tromper Sels (1-0, 8e).

Au retour des vestiaires, à la 61e justement, le Groupama Stadium assistait aux grands débuts de Jérôme Boateng sous ses nouvelles couleurs. Sur la gauche, Shaqiri centrait pour Denayer qui trompait Sels de la tête (2-0, 65e). L’OL parachevait son succès avec un troisième but marqué par Paqueta qui profitait d’un bon décalage d’Aouar pour tromper Sels d’une frappe enroulée (3-0, 87e). Dans les derniers instants, le Racing obtenait un penalty suite à la main de Malo Gusto sur un centre de Le Marchand (90+6). Diallo ne tremblait pas et convertissait l’offrande (3-1, 90+7). Avec ce deuxième succès de la saison, l’Olympique Lyonnais remontait à la sixième place au classement. Strasbourg glissait au seizième rang avec cette troisième défaite en championnat.

De son côté, le PSG avait fait le taf le lendemain avant leur première sortie en Chanpions League, mercredi, fac à Bruges. Et le moins, que l’on puisse dire, c’est que ce Paris là n’est pas là pour s’amuser. La preuve ; cinq victoires en autant de sorties en Ligue 1 pour le PSG, qui s’est offert un bel après-midi lors de la réception de Clermont. Un doublé d’Herrera et des buts de Mbappé(son quatrième but en cinq matches cette saison) et Gana Gueye ont suffi pour un large succès 4-0 malgré plusieurs absences dues à la trêve internationale. Ainsi Messi, Neymar, Di Maria, Verratti ont pu assister au récital de leurs coéquipiers dans les tribunes du Parc des Princes. Dans une fin de rencontre baissant légèrement en intensité, le PSG, maître des débats, sécurisait son large avantage au score et infligeait une première défaite à Clermont. Avec ce nouveau succès (4-0), les Parisiens confortent leur place de leader en Ligue 1 et font le plein de confiance avant de leur déplacement à Bruxelles, mercredi prochain pour y affronter le FC Bruges.

Juste avant tous ces matchs, la Ligue 1 avait levé le rideau de la 5e journée le vendredi avec un duel Lorient-Lille au Stade Moustoir. Victorieux lors de la dernière journée contre Montpellier (2-1), après trois premiers matchs sans victoire, les Champions de France devaient confirmer leur lancée sur la pelouse de Lorient, également désireux de renouer avec le succès après deux matchs consécutifs sans gagner. Et ce sont finalement les locaux qui se sont illustrés face à des Lillois méconnaissables en ce début de saison.

Grâce à son duo Laurienté-Moffi, Lorient s’est imposé devant son public face aux Champions de France en titre. En difficulté dans ce début de Championnat, Lille concède déjà sa deuxième défaite en cinq journées avant de retrouver la Ligue des Champions.

On finit ce petit tour d’horizon avec la grande affiche de cette 5e journée avec l’AS Monaco qui recevait l’Olympique de Marseille dans un duel entre deux prétendants au titre.

Séduisante l’an passé, l’ASM, qui disputera la phase de poules de la Ligue Europa comme les Phocéens à partir de jeudi prochain (Lokomotiv Moscou pour l’OM, Sturm Graz pour Monaco), restait sur un succès face à Troyes (2-1), son premier de la saison obtenu avant la trêve. Au Stade Louis II, un jeune homme rapide, vif et efficace, rappelant à leur dernier très grand chouchou (Kylian Mbappé, sic), s’est illustré de la plus belle des manières. Bamba Dieng, titulaire surprise du onze de départ concocté par Sampaoli, en a fait voir de toutes les couleurs à la jeune garde monégasque. Dans la pointe de l’attaque marseillaise, le Sénégalais a fait feu de tout bois. Il a inscrit un doublé et offert à l’OM une magnifique victoire en Principauté. Ces toutes premières prouesses dans le championnat français . On a été vite surpris en tout cas par ses premiers pas. Ses appels étaient fantastiques, son sens du jeu aussi. En première période, dominée globalement par l’OM, il a même trouvé deux fois les poteaux de Nübel. Un match XXL de la part du joueur formé par l’Académie Diambars d’où est sorti un certain Idrissa Gana Guèye. Décevant sur sa pelouse, le club du Rocher s’est, de son côté, logiquement incliné (0-2) devant un Olympique de Marseille beaucoup plus séduisant, avec un Bamba Dieng virevoltant. Cette défaite de trop replonge Monaco,14e, dans le doute avant de recevoir Sturm Graz en C3. De leur part, les Olympiens, désormais, sur le podium, malgré un match en moins, font le plein de confiance avant d’aller défier, jeudi prochain, le Lokomotiv Moscou en Ligue Europa.

Les autres résultats de cette 5e journée :

Montpellier (2-0) AS Saint-Étienne : Mavidi(32e), Germain (62e)

Bordeaux (2-3) Lens : Ricard Mangas (61e) et Jean Onana (88e) pour Bordeaux; Gaël Kakuta (39e), Facundo Medina (43e) et Florian Sotoca (90e +4) pour Lens

Brest (1-1) Angers : Romain Faivre (62e, sp) pour Brest; Thomas Mangani (78e, sp)

Metz (0-2) Troyes : Gerson Rodrigues (50e) et Xavier Chavalerin (84e) pour Troyes

Rennes (0-2) Reims : Hugo Ekitike (26e) et Ndri Koffi (67e) pour Reims

Nantes (0-2) Nice: Dolberg(75e),Gouiri (80e)

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.