fbpx

Mort de Idrissa Goudiaby : Le procureur de Ziguinchor lance un appel à témoins

Mort de Idrissa Goudiaby : Le procureur de Ziguinchor lance un appel à témoins

L’appel à témoin est lancé via un communiqué du procureur de la république de Ziguinchor, suite à la polémique autour de la mort de Ismaila Goudiaby lors de la manifestation de Yewwi Askanwi à Ziguinchor. Papa Ismaila Diallo a annoncé l’ouverture d’une enquête « pour déterminer les circonstances de cette perte en vie humaine et identifier le ou les auteurs en vue de leur traduction devant les juridictions compétentes ».

La famille Idrissa Goudiaby dit n’avoir pas reçu le certificat de genre de mort de la victime, et dément la thèse et conteste les résultats de cette autopsie. D’après elle, Idrissa Goudiaby serait victime d’une blessure par arme à feu lors de la manifestation. Elle réclame une contre-expertise.

Pour rappel Idrissa Goudiaby est tué à Ziguinchor, lors de la dernière manifestation interdite de Yewwi Aslan Wii. Il serait décédé, selon le rapport d’expertise medico-légale publié par la presse, mardi, « par choc hémorragique suite à une plaie pénétrante du cou causée par une arme blanche contondante et tranchante comme une hache ou un sabre » entre autres. Ce qui suggèrerait qu’il pourrait avoir été tué par d’autres que la police.

Le procureur Diallo d’informer que « toute personne dont la déposition sera nécessaire à la manifestation de la vérité sera entendue ».

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.