fbpx

Grand-Yoff : une dame tue son nouveau-né et le met dans un seau de peinture

Grand-Yoff : une dame tue son nouveau-né et le met dans un seau de peinture

Depuis l’affaire du médecin Paye qui a tué ses trois enfants à Sacré-Cœur, des tribulations secoue la capitale sénégalaise.

Un fait divers assez sordide émeut le quartier de Grand-Yoff.

Selon les informations exclusives de Seneweb, Y. B. 27 ans, domiciliée au quartier Gazelle de Grand-Yoff, a tué son nouveau-né de sexe féminin, avant de le mettre dans un seau de peinture.

Cette découverte macabre a été faite par les éléments du commissaire Sarr de Grand-Yoff. Ce, après avoir reçu une information d’un cas d’infanticide dans le quartier.

Sur les lieux, les limiers ont trouvé dans la chambre de Y. Bakhoum, un seau de peinture contenant du sang.

D’après nos sources proches du dossier, Y. Bakhoum était allongée sur un matelas étalé à côté du seau. Malgré la présence du sang, elle nie en bloc avoir accouché.

Mais, une fouille minutieuse effectuée dans sa chambre a permis aux policiers de découvrir le nouveau-né dans un seau de peinture, sur lequel étaient superposés deux seaux vides dans un coin de la chambre.

Face aux enquêteurs, la jeune maman craque, avoue être la mère et retrace le « film » du drame.

Selon ses dires, elle a accouché sans l’assistance de personne le même jour vers les coups de 10h du matin, dans le seau où le fœtus a été découvert.

À l’en croire, elle l’a laissé dans le seau sous prétexte que l’enfant est mort-né.

Alors qu’il ressort des informations reçues des conclusions médico-légales que le nouveau-né est décédé à la suite d’une asphyxie.

À l’issue de l’enquête, Y. Bakhoum a été déférée au Parquet de Dakar pour infanticide.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.