fbpx

Coup d’État à Conakry : le match de foot Guinée-Maroc reporté

Coup d’État à Conakry : le match de foot Guinée-Maroc reporté

La rencontre Guinée-Maroc, prévue ce 6 septembre 2021 à Conakry en qualifications pour la Coupe du monde 2022, a été reportée à une date ultérieure, a confirmé la Fédération internationale de football (FIFA). Une décision qui fait suite à la tentative de coup d’État survenue ce 5 septembre dans la capitale guinéenne.

La tentative de coup d’État survenue ce 5 septembre 2021 à Conakry a aussi des répercussions sur le terrain sportif. Alors qu’un match de football entre les équipes nationales de la Guinée et du Maroc était prévu ce 6 septembre, cette rencontre comptant pour les qualifications de la Coupe du monde 2022 a été repoussée par la Fédération internationale (FIFA) et la Confédération africaine (CAF).

« La situation politique et sécuritaire actuelle en Guinée est très volatile et est étroitement surveillée par la FIFA et la CAF, indique un communiqué commun. Afin d’assurer la sécurité et la sûreté des joueurs et de protéger tous les officiels du match entre la Guinée et le Maroc, prévu le 6 septembre à Conakry, la FIFA et la CAF ont décidé de reporter ce match » à une date encore à définir.

La sélection marocaine a quitté la Guinée durant la soirée. Les deux équipes se disputent une place au dernier tour des éliminatoires africaines, avec celles de la Guinée-Bissau et du Soudan, dans le groupe I. Durant la première journée, les Marocains ont battu les Soudanais 2-0, tandis que les Guinéens et les Bissau-Guinéens ont fait match nul 1-1. Un Soudan et une Guinée-Bissau censés s’affronter le 7 septembre à Omdurman.

Avec RFI

Pape Bassirou Diouf

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.