fbpx

Football et malaise cardiaque : quand le public perd son sang-froid et qu’espoir et aspirations sont quasi inexistants

Football et malaise cardiaque : quand le public perd son sang-froid et qu’espoir et aspirations sont quasi inexistants

Tous les fans de football avaient la chair de poule après le malaise du meneur de jeu danois Christian Eriksen ce samedi à l’Euro de football. Il s’est effondré sur la pelouse avant d’être pris en charge en plein match par une équipe médicale qui a pratiqué un massage cardiaque. C’était lors du match entre la Finlande et le Danemark qui a fini par être interrompu puis repris après plus d’une demi-heure.

Ce n’était pas la première fois qu’un joueur soit victime d’un malaise cardiaque en plein match, mais cette-fois tout le monde était éberlué, tout en espérant revoir le joueur de l’Inter reprendre ses forces.

L’effroyable effondrement de Christian Eriksen a provoqué l’émoi et la consternation chez les Danois et tous les fans de football.
Juste après son malaise le journaliste de Canal +a évoqué des souvenirs douloureux de tragédies passées vécues sur un terrain de football, comme la crise cardiaque de Fabrice Muamba et la mort dévastatrice de Marc-Vivien Foe.

Le joueur de 29 ans a reçu les soins grâce à son coéquipier Simon Kjaer (joueur de l’AC Milan) qui a tourné sa tête pour le mettre en position latérale de sécurité et éviter que sa langue bascule et bouche le pharynx au moment où tout le monde avait perdu connaissance.

Il ne s’est pas arrêté là, il a consolé la compagne de Eriksen qui était en larmes à côte des joueurs. Des images inconsolables qui ont touchées tout amoureux du football.

Après les secouristes sont venus pour lui faire un massage cardiaque sur le terrain avant de le faire sortir sur une civière.

C’est là qu’un photographe curieux a réussi à prendre une prise qui va soulager tout le monde. L’image a été reprise par plusieurs médias et grands journalistes comme le célèbre élément de The Guardian, Fabrizio Romano.

Des souvenirs terribles

L’ancien milieu de terrain de Bolton, Fabrice Muamba, a tweeté « S’il vous plaît, mon Dieu » en réponse.
Muamba est l’un des nombreux footballeurs qui se sont effondrés sur le terrain dans le passé.

Lorsque Christian Eriksen s’est effondré sans personne autour de lui, tous les amateurs de football ont pensé aux événements tragiques précédents.

Les coéquipiers d’Eriksen savaient que c’était sérieux et ont immédiatement appelé les médecins avant que les joueurs danois et finlandais ne se mettent à regarder le ciel et à prier pour le milieu de terrain.

C’était le K.O total tout le monde avait peur alors qu’un médecin semblait pomper désespérément ses mains sur la poitrine d’Eriksen avec la plus grande urgence.

Ces images choquantes nous rappelaient celles de Fabrice Muamba, ancien milieu de terrain de Bolton, victime d’une crise cardiaque lors d’un match contre Tottenham en 2012.

Muamba, était dans l’obligation de se retirer du football après avoir subi un arrêt cardiaque pendant le match à White Hart Lane, connaît la gravité de ces situations, ayant été mort pendant 78 minutes avant d’être ramené à la vie.

S’il vous plaît, mon Dieu », a-t-il tweeté après avoir assisté aux événements de Copenhague.

Les experts de BBC Sport se sont souvenus à cette terrible nuit à White Hart Lane après avoir vu Eriksen tomber.

Le commentateur de BBC Sport, Alex Scott, a déclaré : « Tout ce que nous pouvons faire, c’est rester assis ici et espérer qu’il s’en sorte. Nous avons vu cette situation avant avec Fabrice et nous pouvons juste espérer et continuer à envoyer nos prières pour qu’il s’en sorte ».

L’ancien défenseur anglais Micah Richards a ajouté : « Une chose que vous devez avoir est l’espoir. Nous avons vu avec Fabrice Muamba, il s’en est sorti et c’est tout ce que vous pouvez faire. Nous ne connaissons pas les nouvelles. Nous ne pouvons pas faire de suppositions. Tout ce que nous pouvons faire, c’est prier.

L’animateur Gary Lineker a ajouté : « La seule chose dont je me souvienne à distance est Fabrice Muamba. Il s’en est sorti. Espérons pour lui que Christian s’en sorte aussi. C’est si pénible ».

Quelques minutes après son malaise le monde entier a appris
qu’Eriksen allait mieux et est heureusement stable à l’hôpital et a même réussi à parler avec ses coéquipiers et des membres de sa famille.

Il n’est pas le premier joueur à s’effondrer sur le terrain, l’incident évoquant des souvenirs douloureux de tragédies passées dans ce sport.

D’autres événements tragiques de ce genre

Antonio Puerta, ancien milieu de terrain de Séville, s’est également effondré pendant le match de son équipe contre Getafe après avoir subi un arrêt cardiaque en 2007.

Même s’il a réussi à regagner les vestiaires, Puerta s’est à nouveau effondré et a été transporté à l’hôpital où il est décédé des suites de lésions cérébrales irréversibles. Il n’avait que 22 ans.

L’ancien milieu de terrain de West Ham et de Manchester City, Marc-Vivien Foe, s’est également effondré pendant le match de la Coupe des confédérations du Cameroun contre la Colombie en 2003.

Foe est sorti du terrain sur une civière et le personnel médical a passé 45 minutes à tenter de faire redémarrer son cœur, mais il est mort peu après.

Il a été confirmé par la suite que Foe souffrait de cardiomyopathie hypertrophique, une maladie héréditaire connue pour augmenter le risque de mort subite pendant l’effort.

L’ancien milieu de terrain de Pérouse, Renato Curi, est également mort sur le terrain après avoir été victime d’une crise cardiaque peu après la mi-temps d’un match contre la Juventus en 1977.

L’ancien attaquant de Benfica, Miklos Feher, s’est effondré peu après son entrée en jeu contre Vitoria de Guimaraes en 2004. Le Hongrois a été transporté d’urgence à l’hôpital mais est décédé d’une arythmie cardiaque.

Et le milieu de terrain de l’Ajax Abdelhak Nouri s’est effondré lors d’un match amical contre le Werder Bremen en 2017, également en raison d’une arythmie cardiaque.

Il a été transporté à l’hôpital où son état s’est stabilisé ; cependant, l’Ajax a déclaré qu’il avait subi des dommages cérébraux graves et permanents à la suite de l’incident.

Nouri a finalement quitté les soins intensifs, mais n’a pas été en mesure de rejouer au football.

On ne sait pas encore ce qui est arrivé à Eriksen, qui subit actuellement des examens à l’hôpital.

Les premières indications sont prometteuses et le monde du football croisera les doigts pour un rétablissement complet.

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.