fbpx

Charte contre les violences électorales: une délégation du Cadre unitaire de l’Islam (CUDIS) reçue par Macky Sall

Charte contre les violences électorales: une délégation du Cadre unitaire de l’Islam (CUDIS) reçue par Macky Sall

Une forte délégation du Cadre unitaire de l’Islam (CUDIS) et la plateforme “Jammi Rewmi“ de la société civile a été reçu, ce lundi 29 novembre 2021, par le chef de l’État, au Palais de la République.

La rencontre avec le chef de l’État, Macky Sall, s’inscrit dans le cadre des initiatives prises par ces différents acteurs en vue d’une tenue apaisée des élections législatives et départementales, le 23 janvier prochain.

Les membres du Cadre unitaire de l’Islam et la plateforme “Jammi Rewmi“ s’activent en effet pour une campagne électorale et un scrutin apaisée.

Avec le président Macky Sall, garant du bon fonctionnement des institutions de la République, la délégation a fait part des inquiétudes de certains acteurs politiques surtout de l’opposition. « Le Président Macky Sall les a écouté et rassuré de sa volonté de soutenir le processus de mise en place d’un code de conduite des acteurs politiques en direction des élections à venir », indique une note officielle de la Présidence de la République.

Depuis quelques semaines le Cadre unitaire de l’Islam (CUDIS) travaille sur un projet de Charte contre la violence. Ladite charte doit être proposée à l’ensemble des acteurs politiques engagés dans les élections à venir pour signature.

Cependant, l’accueil réservé à cette charte par certains leaders de l’opposition a été très. Pire même certains l’ont rejetée. Le président de “Pastef, les patriotes“, Ousmane Sonko a clairement indiqué qu’il ne va signer aucune charte contre la violence.

La coalition “Yewwi Askan Wi“ à laquelle appartient Ousmane Sonko s’est d’ailleurs aligné sur cette position de ne pas signer la Charte malgré une audience tenue mercredi dernier avec une délégation du Cadre unitaire de l’Islam (CUDIS).

Khadim Diakhate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.